Appel à contributions sur la responsabilité envers les adolescents – 31 mars

Le Panel indépendant sur la responsabilité (« le Panel ») de l’initiative Chaque femme, chaque enfant, chaque adolescent lance un appel à contributions pour l’établissement de son rapport 2017, qui portera sur la responsabilité en matière de santé et de droits fondamentaux des adolescents. Ces contributions doivent parvenir à l’adresse info@iapewec.org le 31 mars au plus tard.

Le Panel souhaiterait que vous répondiez aux questions suivantes :

  • Quels sont les principaux mécanismes de responsabilité en place et les principales lacunes pour les adolescents ?
  • Quelles sont les solutions, les approches et les pratiques intéressantes envisagées, par exemple pour améliorer les services offerts aux adolescents ? Quels sont les résultats obtenus et quelles sont les ressources disponibles en faveur de la santé, du développement et des droits des adolescents ?
  • Que recommandez-vous pour renforcer la responsabilité en matière de santé et de droits des adolescents ?

Le Panel souhaite obtenir des données sur les points suivants :

  • Mécanismes de responsabilisation efficaces à tous les niveaux, en particulier pour les adolescents – du niveau local au niveau mondial
  • Programmes et investissements à grande échelle en faveur de la santé des adolescents et au-delà aux niveaux national, des provinces et des districts (y compris des stratégies intersectorielles et des cadres d’investissement)
  • Ressources disponibles en faveur de la santé et des droits des adolescents
  • Initiatives prometteuses en matière de suivi et de responsabilité dans le champ d’application de la Stratégie mondiale, autour de ses piliers Survivre, S’épanouir, Transformer.

Comment soumettre votre contribution ? Vous trouverez ci-joint de plus amples informations et orientations sur l’envoi de vos contributions d’ici au 31 mars 2017.

Nous invitons toutes les parties intéressées à contribuer – représentants de gouvernements, de parlements, de la société civile, groupes de jeunes et de femmes, universitaires, prestataires de soins de santé, défenseurs des droits de l’homme, donateurs, représentants du secteur privé, des Nations Unies et d’autres partenaires.

Nous vous remercions par avance de votre contribution.